Le Lâcher-prise : Qu’est ce que c’est ?

On entend souvent parler du concept de lâcher-prise mais finalement qu’est ce que c’est ? Comment on y accède et quels en sont les bénéfices pour notre santé et notre bien-être ?

Marie Francisci, psychologue, psychothérapeute et coach en développement personnel nous explique.

Comment définir ce concept ?

Si l’on s’en réfère au Larousse, le lâcher-prise serait « un moyen de libération psychologique consistant à se détacher du désir de maîtrise ».

Pour certains auteurs, c’est laissé de côté tout ce qui nous empêche d’aller bien. Il est question ici de détachement : on se détache de ce qui n’a plus lieu d’être, de ce qui nous fait souffrir, nous empêche d’avancer, nous encombre. Cela peut être des pensées, des habitudes, des relations.

Le lâcher-prise n’est pas une fuite ou une résignation. C’est un acte libérateur qui se réalise en conscience et qui implique d’avoir travailler sur soi. Il nécessite d’avoir accepter qui l’on est et d’avoir fait la paix avec son passé. Il nécessite également d’avoir confiance en soi, en les autres et en la vie. C’est également un renoncement à vouloir tout contrôler, tout comprendre et avoir toujours raison. En bref, c’est un peu la révolution intérieure!

Quels sont concrètement les effets positifs du lâcher-prise?

L’effet principal est la diminution du stress, la charge mental étant profondément allégée.

Cette diminution du stress impliquera une baisse des troubles anxieux notamment. Le corps sera plus relâché avec moins de tensions musculaires, le sommeil sera bien meilleur. Le système immunitaire sera également renforcé.

Un sentiment de sérénité et de paix intérieur permettra d’apporter plus d’optimisme et de prise de recul sur les situations désagréables. Les pensées négatives auront de fait beaucoup moins de place et les ruminations vont disparaître.

Un sentiment de liberté va régner également : liberté de pensée, de parole et de mouvement.  La joie prendra aussi plus de place en nous grâce au lâcher-prise.

Comment accéder au lâcher-prise?

Tout d’abord il faudra prendre le temps de faire une break afin de se poser quelques questions pour faire le point :

  • Est-ce que je suis plutôt anxieux ?
  • Ai-je tendance à vouloir tout contrôler ?
  • Est-ce que je suis exigent(e) avec moi-même, avec les autres?
  • Quel sentiment m’inspire mon existence jusqu’ici?
  • Qu’est ce que je souhaite apporter comme changements dans ma vie?
  • Suis-je prête à réaliser ces changements?
  • Ai-je besoin de me faire accompagner? Comment?

Différents axes de travail peuvent ensuite être envisagés :

En premier lieu, il est intéressant de se reconnecter à son corps. Différentes approches sont disponibles : le yoga, la méditation , la méthode Vittoz, le

neurofeedback dynamique, les massages, se rendre présent à son corps par la respiration….

Il est conseillé d’évoquez ces nouveaux ressentis, ces nouvelles expériences par écrit par exemple. Ou bien en échangeant avec un proche de confiance ou encore un thérapeute afin de les ancrer en soi.

Il est nécessaire également de revoir ses principes. S’il est important d’avoir des valeurs surtout si celles-ci sont humanistes il faut prendre  garde à ne pas s’empêcher de vivre en nous laissant contrôler par elle car cela devient alors des contraintes. Ces contraintes nous empêche d’être dans l’instant présent, dans le flow.

Un outils pour nous aider à lâcher-prise ?

Et bien je vous en propose 2 très facile à mettre en place qui nous aide à nous connecter au flow,

Le premier est inspiré de la méthode du brain gym :

debout les pieds largeur des hanches avec une petite balle dans la main je vous propose de faire le dessin du signe de l’infini ( c’est à dire un huit coucher) en commençant par le bras gauche et au niveau du coeur vous passer la petite balle dans votre main droite pour faire l’autre moitié du signe.

L’idée est de réaliser entre 10 et 15 mouvements.

Le second c’est la méditation de l’arbre :

Assis ou debout (pieds largeur bassin, vos genoux sont déverrouillés) avec la sensation d’avoir les pieds plantés dans le sol. Vous fermez les yeux et vous imaginez que vous êtes un arbre. Vous imaginez que sous vos pieds, de profondes racines plongent dans la terre. Petit à petit vous sentez la sève qui monte à travers vos pieds vos jambes, votre chakra racine et le long de votre colonne vertébrale et jusqu’à votre tête et haut delà à travers vos branches solides et luxuriantes.

Au bout d’un moment vous pouvez revenir à ce qui est présent dans la pièce, ouvrir les yeux et prendre le temps de savourer vos sensations.

Un grand remerciement à RCF pour l’invitation dans leur studio.

Leave a reply