Psychologie énergétique : Qu’est-ce que c’est ?

La psychologie énergétique ou psycho-énergétique est une approche holistique ; c’est à dire qu’elle considère l’être humain comme un tout duquel on ne peut séparer l’esprit, l’âme et le corps.

Elle est en contradiction avec la pensée de Descartes qui est une pensée atomiste et dualiste. Pensée qui domine encore dans le domaine de la médecine et de la science aujourd’hui

Ici avec la psycho-énergétique, on considère qu’il y a toujours une résonance émotionnelle, psychique et énergétique dans le cadre d’une maladie et inversement on prendra en compte la dimension corporelle lorsqu’il y aura des troubles psychiques et émotionnelles. De même on considèrera que l’esprit peut avoir un impact décisif sur la guérison d’une maladie.

La psycho-énergétique considère également qu’en tant qu’être formant un tout, nous sommes reliés aux autres Êtres. En d’autres termes, dans cette approche, il est admis que nos consciences sont reliées entre elles.

Depuis quand existe cette branche de la psychologie ?

Elle est née à la fin des années 70 aux Etats-Unis. C’est un psychologue clinicien, Roger Callahan qui en a été à l’origine.

Cette approche est née de la rencontre entre la psychothérapie dite humaniste et la médecine traditionnelle chinoise.

Elle a tardé à se développer en France et en Europe car dans notre culture nous voulons comprendre intellectuellement avant d’expérimenter alors que la pensée anglo-saxonne, plus pragmatique, considère que dès lors qu’il y a des résultats et que bien que l’on n’y comprenne rien ; on y va quand même et on expérimente.

La psychologie énergétique regroupe un ensemble de techniques dont l’EFT (Emotional freedom technique-technique de libération émotionnelle) est aujourd’hui la plus connue.

Quelles sont les domaines d’applications de la psychologie énergétique ?

Ils sont nombreux.

Ces techniques sont très innovantes et efficaces pour travailler sur les traumas, les croyances limitantes et sur les problématiques émotionnels en général. On travaille ici sur trois niveaux : l’esprit, le corps et l’énergie.

La psychologie énergétique est un outil très efficace dans le cadre des phobies, des troubles du comportement alimentaire, des addictions. Elle est très efficace également en cas de stress important et de dépression.

Comment marche la psychologie énergétique ?

En général, la psychothérapie énergétique cherche à rétablir un juste équilibre entre notre corps et notre esprit en ayant une action sur notre champs énergétique.

On cherche effectivement ici à agir sur les perturbations qui s’inscrivent sur ce champ. Cela suppose évidemment d’accepter l’existence d’un champ énergétique ce qui ne va pas de soi pour la psychologie classique et pour la médecine conventionnelle.

Pourtant ce champ énergétique nous en avons tous entendu parler. Il en est en effet question lorsque nous évoquons les chakras ou encore les méridiens.

La médecine orientale travaille avec ce champ énergétique depuis plusieurs millénaires, l’acupuncture en est la technique de soin la plus connue et reconnue.

Les techniques de psychothérapie énergétique utilisent, entre autres, des protocoles verbaux associés à des stimulations de points d’acupuncture.

Par exemple dans le cadre de l’EFT, on va répéter une phrase qui cible la problématique de la personne tout en tapotant des points précis sur les méridiens afin de lever les blocages énergétiques qui occasionnent une perturbation du système.

Ces perturbations sont à l’origine des émotions négatives comme une peur envahissante, une colère démesurée ou encore à l’origine d’un état dépressif ou de troubles anxieux.

Comment s’entretenir favorablement sur le plan énergétique ?

Très bonne question.

En effet en parallèle d’un recours à des techniques de psychothérapie énergétique, il est important de prendre soin de son champ énergétique.

Différentes pistes sont à privilégiées :

Tout d’abord le mouvement, avoir une activité physique régulière est indispensable pour avoir le moral et la santé. Cela peut être tout simple par exemple 30minutes de marche par jour ou encore se déplacer à vélo au maximum.

Respirer, la respiration nous permet d’oxygéner nos cellules. Nous avons une capacité de 3,5l dans nos poumons et dans la plupart des cas nous n’en utilisons que 0,5. Donc prenons le temps chaque jour ne serait-ce que 3 à 5 minutes pour respirer profondément en inspirant et en expirant par le nez. Allongez progressivement notre respiration.

Se nourrir le plus sainement possible. Produit frais non transformé et exempts de produits de synthèse. Peu de sucre et des bonnes graisses.

Prendre éventuellement des compléments alimentaires de qualité et non synthétique.

Et aussi quelque chose de très important à mon sens, c’est de développer la conscience de soi dans l’instant présent. Nos souffrances psychiques sont bien souvent les conséquences d’un mental hyperactif et de notre difficulté à être dans l’ici et maintenant.

Nous passons beaucoup de temps dans notre passé et à nous projeter dans notre futur ; ainsi il ne reste peu de place pour le moment présent. Essayons donc d’inverser la tendance et laissons au présent la plus grande place. De nombreux outils nous permette aujourd’hui de développer une plus grande présence à nous même, la pleine conscience, la cohérence cardiaque, le neurofeedback-dynamique et bien d’autres…

A vous d’expérimenter.

Un grand remerciement à RCF pour l’invitation dans leur studio.

Leave a reply