Jean-Yves

Lors d’un stage pour apprendre l’utilisation du boîtier électronique (boitier associé à la cane blanche pour repérer les obstacles à mi-hauteur), l’instructrice a repéré chez moi un problème d’audition. J’ai donc passé un audiogramme chez un ORL et il est apparu une baisse à gauche équivalent à 10-15%.
L’ORL a évoqué l’idée d’un appareillage mais cela me posait problème. En effet, en tant qu’accordeur de piano, cela allait probablement avoir une répercussion sur la qualité de mon travail. De plus, apparaitre aux yeux de mes clients avec un appareil auditif n’allait pas favoriser la confiance.
En évoquant tout cela autour de moi, une amie me parle de la méthode Tomatis et du Centre Tomatis du Mans. Le principe de cette méthode me parle et je décide de contacter Marie Francisci pour faire un bilan.
Marie m’a très bien expliqué le fonctionnement de la méthode et cela semblait être la meilleure solution pour régler ce problème de perception des sons qui au vue de ma déficience visuel pouvait devenir très handicapant. Malgré l’investissement temporel et financier que ce parcours demande, je me suis engagé dans cet accompagnement qui a duré 6 mois. Et je ne le regrette pas ! Car les résultats étaient là et furent rapides.

Dès la 5ème séances, j’ai retrouvé des fréquences que je n’entendais plus. Dans la rue, je me suis mis a entendre les voitures de manière plus précise ce qui me permettait de me déplacer de manière plus secure, je me suis également rendu compte que j’entendais à nouveau les chants d’oiseaux .
J’avais parfois des acouphènes après la journée de travail, parfois ils étaient assez fort. Ils ont disparu dès la fin de la première session. Ils ont réapparu quelques jours à la fin de la 2ème session puis ont disparu de nouveau. Depuis la fin du parcours (8 mois), ils ne sont pas revenus. A l’écoute de la musique, je me suis rendu compte que dans les parties chantées et instrumentale, il y a avait des notes que je n’entendais plus ou mal avant de faire le parcours. Aujourd’hui, j’écoute la musique avec un volume plus faible qu’avant.
Sur le plan psychologique, durant la séance déjà, on ressent un bien être qui s’installe, on lâche prise. Dorénavant, au quotidien, je prends les choses moins personnellement, je relativise et je suis désormais plus orientée vers la solution que sur le problème. Je venais de perdre mon père lorsque j’ai démarré le parcours Tomatis et je me rends compte que cet accompagnement a facilité pour moi le travail de deuil.
Sur le plan émotionnelle, je repère mieux ce qui se passe en moi. Mon sommeil est meilleur et je ne me réveille plus la nuit. Me sentant plus apaisé, je trouve que ma communication avec les autres est plus fluide, plus souple.

Marie a un relationnel formidable, elle est très réceptive, à l’écoute, on sent que c’est naturel chez elle. Marie s’est adaptée tout de suite à moi par rapport à ma déficience. Je me suis sentie très à l’aise. Elle fait preuve d’une vraie qualité de présence, simple et naturelle.